Parc Houbotte

Successivement jardin d’un couvent, cimetière et lieu de mémoire, l’espace aujourd’hui

occupé par le parc Houbotte aura connu bien des vies. Aujourd’hui, plusieurs épisodes de

l’histoire belge y sont commémorés. Le monument aux morts, au centre, rend hommage

aux Wavriens décédés pendant la révolution belge et les deux guerres mondiales. La

cloche nommée « Donglebert » est placée aux côtés de ce dernier. Conçue initialement

pour le carillon de l’église Saint-Jean-Baptiste durant le 17e siècle, elle est la seule cloche

à avoir échappé aux réquisitions allemandes en 1943. Quelques années plus tard, lors de

l’installation d’un nouveau carillon, elle est rachetée et installée dans ce parc.